• Petite présentation ?

Je suis Yoann Cardot, 34 ans, briard de naissance, Psychologue du Travail de formation (avec aussi un brin de philosophie dans le parcours), Consultant chez Moreno Consulting depuis 2017, et père d’un petit bout de chou !

  • Comment arrivez-vous à comprendre précisément le besoin de l’entreprise ? (Procédure de compréhension du client)

De manière générale, en questionnant jusqu’à ce qu’on ait une réponse à toutes nos questions (et il y en a beaucoup). Parfois, cela va assez vite, car le client a un besoin déjà bien réfléchi, cohérent, avec un profil de poste et un organigramme détaillé et bien structuré. Parfois, on doit l’accompagner plus longuement dans la définition des choses, car il n’a pas forcément pensé à tout, ou n’a pas encore tranché certains aspects dans son esprit. Au global, il faut compter entre 45 minutes et 1h30 d’échanges, documents à l’appui, pour bien cerner le besoin.

  • Quelles sont les démarches pour qu’un candidat soit recruté ?

Premièrement, soit on « valide » son CV reçu par voie d’annonce (en estimant à première vue sa correspondance au besoin « sur le papier »), soit on l’approche directement via connaissance de son profil ou CV en ligne. On propose un entretien avec le consultant ; avant la date du rendez-vous, le candidat doit compléter une batterie de tests et un dossier d’étude de candidature. De notre côté, nous lui fournissons un profil détaillé du poste et de l’entreprise afin qu’il soit « outillé » au mieux pour préparer son entretien (et confirmer sa motivation, ou se désister s’il s’aperçoit après lecture qu’il ne trouvera pas satisfaction). Nous restons, durant cette phase, à sa disposition pour répondre à ses questions et s’assurer de pouvoir mener l’entretien dans de bonnes conditions.

Suite à l’entretien, nous sélectionnons, ou non, sa candidature pour la dernière phase qui est un entretien de présentation auprès de notre client (la ou les personne(s) décideuse(s) sur le recrutement). C’est ensuite au client de prendre sa décision ; parfois, il peut demander à revoir une personne ou recevoir des informations complémentaires, mais le process est assez rapide. Nous demandons beaucoup au candidat avant entretien (dossier + tests) mais en revanche nous ne sommes pas adeptes des processus à rallonge, avec 4, 5 ou 6 étapes…

  • Comment se passe le processus d’évaluation, sur quoi s’appuie-il et quel est leur fiabilité ?

L’évaluation repose sur trois piliers :

1. L’entretien lui-même, dont on sait qu’il peut être le lieu de biais subjectifs, et qui n’est donc pas considéré comme suffisamment fiable à lui seul. Il nous permet en revanche de chercher les corrélations avec ce qu’on observe sur les tests, le dossier, ou ce qu’on imagine à partir du CV. Ils suivent la même structure pour tous les candidats.

2. Le dossier d’étude de candidature, qui permet d’observer un certain nombre de choses : la qualité de la rédaction (et on ne parle pas que d’orthographe mais de rigueur générale), la motivation à le compléter intégralement, la pertinence du contenu… etc. Là non plus, il ne peut en aucun cas se suffire à lui seul, mais il apporte une vraie valeur ajoutée à l’entretien et aux tests.

3. Une batterie de tests psychométriques de raisonnement et de personnalité, scientifiquement considérés comme « valides » par la recherche en psychologie (à distinguer de beaucoup de tests beaucoup moins sérieux qui inondent le marché, hélas). Ils sont considérés comme fiables, mais là encore, aucun test psychotechnique n’est parfait, loin de là, et ils peuvent être impactés par un certain nombre de facteurs. C’est pourquoi c’est le travail d’un psychologue, consultant avisé, de croiser leurs données avec le reste (CV, dossier, entretien) afin de parvenir à l’appréciation la plus juste possible (jamais précise à 100%) du profil du candidat.

Ce qu’il faut retenir, c’est que premièrement, l’évaluation repose sur une méthode d’outils croisés, et non pas isolés, et que, si chacun de ces outils peut avoir ses limites et ses biais, le croisement de leurs informations permet une appréciation globalement fiable. Il nous arrive bien évidemment de nous tromper, mais ce qui est important, c’est que nous nous trompions beaucoup moins souvent que des recruteurs moins méthodiques et moins rigoureux !

  • Comment se passe l’après recrutement ?

Nous assurons un suivi d’intégration sur plusieurs mois, qui peut se faire en une, deux, ou trois étapes, et qui consiste à des rendez-vous formalisés avec la personne recrutée et son employeur. Nous faisons ensemble des « bilans d’étape », visant à ce que les choses soient partagées de part et d’autres pour assurer la réussite du recrutement dans la durée.

  • Vous faîtes du recrutement oui, mais pas seulement ?

Le recrutement est en effet mon activité principale, mais je réalise également de l’évaluation d’aptitude psychologique pour les métiers réglementés du ferroviaire (conduite de train, notamment) des bilans de compétences, des assessments centers, du coaching (souvent destiné aux managers), ou encore des audits organisationnels en santé au travail / QVT.

  • Dans quel secteur d’activité vous intervenez le plus fréquemment ? (ex : ferroviaire)

Par chance, j’interviens dans une grande diversité de secteurs d’activité. Le ferroviaire et l’industrie en général (de l’agro-alimentaire à la métallurgie) ressortent probablement du lot.

  • Quelle a été la meilleure expérience que vous avez pu avoir parmi toutes vos missions ?

C’est trop difficile d’en retirer une ! Chaque fois que l’on a le sentiment d’avoir rendu un fier service à un client, un bénéficiaire et/ou un candidat, et encore plus lorsqu’on part initialement d’une demande plutôt difficile, c’est une grande satisfaction. Je dirais aussi qu’en règle générale, on prend d’autant plus de plaisir dans une mission que l’organisation nous ouvre vraiment ses portes et nous fait confiance : on s’imprègne de son ADN, on comprend plus en profondeur ses attentes et ses besoins, et on est d’autant plus heureux de la voir progresser, grandir, résoudre ses problématiques… Tout le monde n’a pas cette ouverture, qui, pourtant, aide énormément à la réussite des missions !

  • Quels sont vos hobbies en dehors de Moreno ?

Je n’ai plus énormément de temps libre depuis la naissance de mon fils, et les hobbies qui me restent sont assez sédentaires, je le confesse : jeux vidéo (assez banal), wargaming autour des jeux Games Workshop (dédicace aux « hobbyistes » qui se reconnaîtront !), pas mal de lectures / podcasts / visionnage de vidéos Youtube (autour de pas mal de centres d’intérêts).
Je n’ai hélas plus trop l’occasion d’aller à Auguste Delaune pour soutenir le Stade de Reims (je salue au passage l’excellent travail de Will Still, 16 matchs sans défaite quand j’écris ces lignes !), et j’ai un peu laissé tomber le potager et le sport. C’est mal. Il faut que j’y remette.

NOS DERNIERS ARTICLES

Le Bilan d’Orientation by Moreno

  • Article posté le 28/03/2024
  • Par Moreno Consulting
Voir plus

DÉCOUVREZ LES MÉTIERS DU FERROVIAIRE

  • Article posté le 05/03/2024
  • Par Moreno Consulting
Voir plus

L’engagement associatif et citoyen comme vecteur (efficace) pour se développer

  • Article posté le 11/01/2024
  • Par Moreno Consulting
Voir plus

LE BILAN DE COMPETENCE MORENO CONSULTING

  • Article posté le 17/10/2023
  • Par Moreno Consulting
Voir plus

Comportement = Contexte x Personnalité

  • Article posté le 22/09/2023
  • Par Moreno Consulting

Par Yoann CARDOT.   Dans quelle mesure est-il possible de prédire, ou du moins anticiper, le comportement d’un individu dans un contexte particulier – et plus spécifiquement, un contexte professionnel […]

Voir plus

La discrimination dans le monde du travail

  • Article posté le 26/07/2023
  • Par Moreno Consulting

Par Sandra FOSSÉ, ancienne collaboratrice chez Moreno Consulting. « Le cadre juridique du droit des discriminations vise la mise en œuvre du principe déclaratif de l’égalité de droits pour tous […]

Voir plus

Quand le travail n’est plus source de satisfaction, de motivation ou de réalisation de soi…. (Ou Quand le travail devient une souffrance)

  • Article posté le 15/06/2023
  • Par Moreno Consulting

« On peut tomber malade du travail », comme on l’entend souvent et comme on l’observe parfois.   Des milliers de travailleurs souffrent de leur situation de travail. L’Académie Nationale de Médecine […]

Voir plus

Interview « Notre Métier » – Yoann Cardot, consultant Psychologue

  • Article posté le 03/04/2023
  • Par Moreno Consulting

Petite présentation ? Je suis Yoann Cardot, 34 ans, briard de naissance, Psychologue du Travail de formation (avec aussi un brin de philosophie dans le parcours), Consultant chez Moreno Consulting […]

Voir plus

Déculpabiliser sa transition professionnelle

  • Article posté le 27/03/2023
  • Par Moreno Consulting

Par Clémentine VICARD. Déculpabiliser sa transition professionnelle.   Construire un projet d’orientation est loin d’être chose facile et ne va pas de soi. Nombreux sont les collégiens et lycéens qui […]

Voir plus